ENTRE NOUS

L'œil écoute

En finir avec les Plateformes de marque oubliées

Pourquoi de nombreuses plateformes de marque sont peu utilisées après leur conception ? Longuement étudiées en amont, leur mise en pratique n’a pas été anticipée. Sandrine Lorge, consultante et animatrice du petit-déjeuner « Plateforme de marque et après ? », revient sur les bonnes pratiques à adopter pour éviter cet écueil.

Réaliser une plateforme de marque prend du temps et demande une vraie implication au sein de la direction générale de l’entreprise. Comment comprendre alors qu’une telle réalisation puisse rester sans effet pour la communication opérationnelle ? S’il est de bon ton de s’interroger en amont sur la méthodologie à suivre pour réaliser une bonne plateforme de marque, il est moins évident de se poser la question, dès sa conception, de sa mise en pratique. Au final on aboutit à un outil complet – quand il n’est pas complexe – pensé par les marketeurs pour les marketeurs. Des brandbooks remplis d’intelligence qui restent rangés à côté de la charte graphique de l’entreprise et qui ne sont finalement ressortis que tous les trois ans quand il s’agit de briefer une nouvelle agence ou un nouveau prestataire…

Anticiper

Pour éviter un tel gâchis, il est nécessaire d’anticiper les applications opérationnelles dès la préparation du projet. Lister les outils à réaliser, les applications possibles dans le futur, réunir un comité opérationnel d’experts de la communication (incluant la communication interne, opérationnelle, réseau). Autant d’étapes préalables qui permettront à la plateforme de marque de répondre à des besoins concrets et immédiats.

Faire partager

L’implémentation ne se limite pas pour autant à une prise en compte des besoins opérationnels en amont. Les entreprises doivent également prendre le temps, une fois la plateforme de marque réalisée de la faire partager en interne et notamment auprès des managers. Nombre d’entre elles se limitent à une communication autour du brandbook, communication verbale en face à face dans le meilleur des cas, quand celle-ci n’est pas résumée à un simple envoi de la fameuse bible de la plateforme. Ce type de communication ne suffit pas. Un effort particulier doit être fait auprès des managers, visant à les rendre acteurs de la plateforme et non uniquement spectateurs. Des ateliers de travail pourront permettre aux managers de prendre en main la plateforme de marque. De donner leur propre lecture des valeurs ou de la mission de l’entreprise, voire de la transposer dans d’autres contextes concurrentiels pour mieux percevoir ce qu’elle dévoile de leur entreprise. Donner aux managers les moyens de mieux partager la plateforme de marque, c’est l’assurance d’un déploiement assumé et efficace. D’une meilleure communication en interne, à tous niveaux. Anticiper et faire partager sont donc les clefs du succès pour éviter que d’ambitieuses plateformes de marque restent lettre morte dans l’entreprise.

Pour aller plus loin

Connaissez-vous Storybranding ? Une offre créée par eurokapi pour vous accompagner non seulement sur la mise en place mais surtout sur le déploiement efficace de votre plateforme de marque.

 Contactez-nous pour en savoir plus !


Voir aussi


comments powered by Disqus

Fill out my online form.

Pour être contacté : Je laisse mes cordonnées