ENTRE NOUS

L'œil écoute

Pour écrire, ayez des principes

Les médias n’ont de cesse de le rappeler : face au digital, la presse est en pleine mutation. Un nouveau recul des ventes en kiosque pour l’année 2014 la force à se réorganiser et à offrir aux lecteurs de nouvelles formules qui séduisent. Pour transformer l’expérience du lecteur et continuer à le séduire, Eurokapi a retenu quatre principes éditoriaux que nous détaillons ici.

1 - Hierarchiser

Le lecteur réagit comme le consommateur d’un produit : il faut sans arrêt aller le chercher. Une information hiérarchisée et dynamique permet par exemple de capter son attention. Il doit pouvoir choisir entre un éventail d’articles de différents traitements tels que les dossiers, les décryptages ou encore des entretiens et reportages. De la brève à l’article d’analyse, pensez donc à varier les formats pour permettre au lecteur d’accéder à un type de contenu convenant à chacun de ses moments de lecture.

2 - Contextualiser

Que l’on soit journaliste ou romancier, écrire c’est raconter une histoire. Quel que soit le sujet, il est donc important de situer le lecteur : pour le plonger dans la lecture et dans le ton de l’article. Comment ? En adoptant une astuce utilisée par de nombreuses rédactions : les cinq W du journalisme (« who did what, where and when, and why »/ qui a fait quoi, où, quand et pourquoi ?).

3 - Angler voire repeter

L’accès libre à l’information permet de trouver beaucoup de contenus sur un sujet. Pour se différencier, il est donc important d’angler son article afin de lui donner un ton et une ligne éditoriale. Les cinq grands types d’angle sont : • le déroulé des faits qui, comme son nom l’indique, consiste à exposer les faits ; • l’angle acteur qui cible une personne concernée par le fait ; • le bilan qui expose les précédents et l’aboutissant du sujet ; • la cause qui explique le pourquoi d’un fait ; • la conséquence qui répond au comment du sujet. Un système largement exploité par le magazine « Stratégies » qui a choisi d’aborder ses sujets par enjeux. L’angle permet aussi de répéter une idée en rédigeant plusieurs articles sur le même sujet en utilisant un angle différent.

4- Partager

Une information n’en est plus une si elle reste enfermée dans un tiroir, elle doit être partagée. La presse papier s’écarte de la circulation traditionnelle et de son taux de reprise en main pour mettre en place des call-to-action vers les sites web et les réseaux sociaux. De la même façon, la presse en ligne est partagée, épinglée et citée sur les médias sociaux qui deviennent ainsi de véritables leviers de visibilité. Des sites d’actualité comme « Slate » l’ont bien compris et utilisent ce système « d’hyper socialisation ». Dans cet esprit, ils optimisent le référencement de leurs articles en associant ce système à un respect sans faille des règles de l’écriture pour le web.


Voir aussi


comments powered by Disqus

Fill out my online form.

Pour être contacté : Je laisse mes cordonnées